HomeActualitéNationalHirak : La marche des étudiants empêchée à Alger, plusieurs arrestations

Hirak : La marche des étudiants empêchée à Alger, plusieurs arrestations

La marche hebdomadaire du mardi (114ème) dans le cadre du Hirak estudiantin a été empêchée à Alger Centre où un impressionnant dispositif policier a été déployé aujourd’hui 27 avril 2021.

Plusieurs personnes ont été arrêtées, selon le Comité national pour la libération des détenus (CNLD) qui précise que la marche des étudiants a été « empêchée ». Selon la même source, parmi les personnes arrêtées : Chahid Abd El Karim, Kais Ould Amar, Chawki Hammoum, Hassan Mebtouche, Abdenour Ait Saïd, Anaïs Matari, Massoum Mahieddine, Sahra Saï, Abderrahmane Ait Saïd, Wiam Bellal… Le journaliste Zoheïr Aberkane et le mineur Rahim Attaf ont été relâchés après leur arrestation, indique le CNLD.

Selon Radio M (radio web), son équipe, présente sur place pour les besoins de la couverture médiatique, a été priée de partir sous prétexte « qu’il n’y avait pas de marche ».

Les marches du Hirak ont repris en février dernier après une année de suspension en raison de la  pandémie du coronavirus. Depuis, les étudiants, rejoints par de nombreux citoyens défilent chaque mardi à partir de 11h00 de la Place des Martyrs vers la Grande Poste au centre-ville de la capitale Alger.

 

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine