Variants britannique et nigérian : l’institut pasteur annonce de nouveaux cas

Covid-19 : l'Algérie enregistre 591 nouveaux cas ces dernières 24 heures

L’Institut Pasteur d’Algérie (IPA) a annoncé, ce mercredi 14 avril 2021, dans un communiqué publié sur sa page Facebook, avoir détecté vingt (20) nouveaux cas de variant britannique et trente-et-un (31) nouveaux cas de variant nigérian.

« Dans la continuité des activités de séquençage des virus SARS-CoV-2 mises en place par l’Institut Pasteur d’Algérie dans le contexte de surveillance des variants circulant actuellement dans le monde, il a été procédé à la confirmation de 20 nouveaux cas de variant britannique (B.1.1.7) et de 31 nouveaux cas de variant nigérian (B.1.525) », précise l’IPA dans le même communiqué.

Pour ce qui est des 20 cas confirmés du variant britannique, il s’agit de16 cas de la wilaya d’Alger, 02 cas de la wilaya de Blida, 01 cas de la wilaya de Djelfa, 01 cas de la wilaya d’Oran.

Pour ce qui est des 31 cas confirmés du variant nigérian, il s’agit de 05 cas de la wilaya d’Alger, 01 cas de la wilaya de Blida, 05 cas de la wilaya de Djelfa, 16 cas de la wilaya de Laghouat, 01 cas de la wilaya de Médéa, 02 cas de la wilaya de Relizane, 01 cas de la wilaya de Touggourt, indique la même source.

Le nombre total de cas confirmés de variants à ce jour, s’élève ainsi à 78 cas pour le britannique et 129 cas pour le nigérian.

« Nous rappelons toujours que le respect des mesures barrières, dans le cadre du protocole sanitaire (Distanciation physique, Port du masque de protection, Lavage fréquent des mains), reste le meilleur garant pour stopper la propagation du virus et l’apparition de nouveaux cas », a conclu le même communiqué.

 

 

 

 

Colloque MDI