En grève de la faim à la prison d’El Harrach : des détenus du Hirak évacués à l’hôpital

En grève de la faim à la prison d'El Harrach : des détenus du Hirak évacués à l'hôpital
Crédit photo : archives journal Liberté.

En grève de la faim depuis huit (8) jours à la prison d’El Harrach à Alger, des détenus du Hirak ont été évacués à l’hôpital, indique, ce mercredi 14 avril 2021, la Ligue algérienne de défense des droits de l’Homme (LADDH).

« Des premières évacuations d’urgence à l’hôpital sont signalées de la prison d’El Harrach, parmi les 23 détenus du Hirak en détention provisoire depuis le 3 avril 2021 et en grève de la faim depuis 8 jours maintenant », a écrit la LADDH dans un communiqué publié sa page Facebook.

« Tout en exprimant ses inquiétudes face à la dégradation de leurs états de santé, en rappelant sa demande de leurs libération en urgence, La LADDH, tiendrais pour responsables les autorités politiques et judiciaires quant à toute évolution fâcheuse de la situation, plus jamais d’autres drames après ceux de Talmat et Fekhar paix à leurs âmes », a conclu le communiqué.

Arrêtés samedi 3 avril lors d’une marche à Alger, les 23 détenus du Hirak ont été placés sous mandat de dépôt deux jours plus tard après leur présentation devant le juge d’instruction du tribunal de Sidi M’hamed.

Pour dénoncer leur incarcération, les 23 détenus ont entamé une grève de la faim depuis le 7 avril.

Colloque MDI