Wilayas frontalières du Sud : Levée du gel sur les activités du commerce de gros

Ramadhan : plus de 200 points de vente à des prix raisonnables ouverts à travers 32 wilayas

Le ministre du Commerce, Kamel Rezig, a annoncé, mardi depuis Bechar, la levée du gel des activités commerciales de gros des produits et denrées alimentaires à travers les wilayas frontalières du Sud du pays.

« Nous avons procédé récemment à la levée du gel des activités commerciales de gros des produits et denrées alimentaires à travers les wilayas frontalières du Sud, afin de renforcer l’approvisionnement de cette partie du pays ainsi que le réseau national de distribution de ce type de produits via les activités commerciales de gros », a-t-il indiqué lors de l’inauguration d’un marché régional de gros des fruits et légumes et de denrées alimentaires destiné à l’approvisionnement des wilayas du Sud-ouest.

Cette décision de levée du gel sur ce type d’activités commerciales de gros, qui était en cours durant une décennie, va réaliser nos objectifs de développement et de promotion du segment de commerce de gros dans ces wilayas, a-t-il souligné.

Le marché régional de gros de Bechar s’étend sur une superficie de 6.311 m2, dont 1.787 m2 couverts, soit 24 locaux d’une surface de 47,16 m2, et 18 autres de 50,16 m2 où sont localisés pour le moment 42 commerces de gros des divers produits et denrées alimentaires. Auparavant cet espace était destiné au commerce de gros des fruits et légumes et a fait l’objet d’une opération de réhabilitation pour un coût de 100 millions DA.

Le nouveau pôle commercial régional permettra l’approvisionnement des commerçants des wilayas du Sud-ouest du pays, à savoir Bechar, Tindouf, Adrar, Naâma, El-Bayadh, Timimoun, Béni-Abbes et Bordj Badji-Mokhtar, et vient renforcer la carte nationale de distribution en voie de finalisation au niveau du ministère du commerce, a signalé M. Rezig.

Plusieurs entreprises et sociétés, publiques et privées, ouvriront des représentations au sein de ce marché régional, dont la gestion est confiée à l’Entreprise publique économique de réalisation et de gestion des marchés de gros « Magros », a fait savoir le ministre qui a visité l’ensemble des structures de cet espace commercial.

Le ministre du Commerce a achevé sa visite dans la wilaya par la visite d’un autre espace commercial dédié à la commercialisation des produits et denrées alimentaires durant tout le mois du Ramadhan, qu’un opérateur économique privé a mis à la disposition des commerçants à l’occasion de ce mois sacré.

APS

Colloque MDI