Produits alimentaires : La facture d’importation dépasse 10 milliards $

Après une hausse début 2021, les prix des produits de base devraient se stabiliser à la faveur de la reprise économique mondiale

La facture d’importation des produits alimentaires en Algérie dépasse 10 milliards de dollars, a indiqué, ce lundi 12 avril 2021, le premier ministre, Abdelaziz Djerad, lors de l’ouverture du forum sur l’investissement agricole et agroalimentaire organisé au Centre international des Conférences (CIC).

Le premier ministre a expliqué que le gouvernement a élaboré un plan pour moderniser l’agriculture et atteindre un certain nombre d’objectifs urgents, notamment la rationalisation des dépenses publiques et la réduction de la facture d’importation.

Le Premier ministre a déclaré que le Président de la République avait donné un ensemble d’instructions pour exploiter les capacités nationales sur la voie de la réalisation de la sécurité alimentaire.

Cela passe par la création d’un bureau pour le développement de l’agriculture industrielle dans les régions du sud et relier les espaces agricoles et les projets d’investissement liés à l’énergie électrique et à l’eau.

Pour rappel, la facture d’importation des produits alimentaires avait reculé de 6% pour s’établir à 8,07 milliards de dollars, contre 8,57 milliards de dollars en 2018.

Colloque MDI