HomeEntreprises-ManagementRencontre des managers du groupe Sonelgaz : Arkab valorise les avancées du...

Rencontre des managers du groupe Sonelgaz : Arkab valorise les avancées du secteur

Mettant en avant l’impératif de poursuivre les efforts et de relever les défis à venir, le ministre de l’énergie et des mines, Mohamed Arkab, n’a pas manqué de souligner, lors de la rencontre des managers des sociétés métiers filiales de Sonelgaz , qui s’est tenue ce mardi à Alger, les priorités et les objectifs à atteindre pour concrétiser le programme du président de la République, visant à la « satisfaction des besoins énergétique fondamentaux des populations et du pays , et d’assurer aux citoyens un cadre de vie de qualité, à travers la garantie à l’accès à l’électricité et au gaz ».

Dans cet élan, le ministre à tenu à insister sur deux axes importante, en l’occurrence, le désenclavement des zones d’ombre, et le raccordement des activités créatrices de richesse et d’emploi, notamment pour les secteurs  de l’Agriculture, les investisseurs, et les industries diverses.

Dans ce sillage, M.Arkab revient sur l’importance d’accorder une attention particulière à « la réalisation des ouvrages énergétiques nécessaires pour garantir le passage de l’été 2021 dans de bonnes conditions de qualité et continuité de service ».

Des créances estimées à 148 milliards de dinars.

Évoquant l’épineux  problème de recouvrement des créances estimées à 148 milliards de dinars, le ministre a assuré que le gouvernement est sensibilisé à ce sujet et que des solutions seront recherchées pour y remédier. Par ailleurs, le ministre est longuement revenu sur l’importance de la modernisation et de l’innovation que le groupe Sonaelgaz inscrit dans son programme, expliquant que « l’Algérie se trouve aujourd’hui confrontée à un choix dans sa transition économique et énergétique. Nous devons faire face à une demande croissante en énergie, tout en assurant l’avenir des générations futures en matière d’approvisionnement énergétique ».

Dans le même ordre d’idée , M.Arkab a mis en exergue l’importance d’une bonne gestion du capital humain, dans les activités de Sonelgaz, déclinant plusieurs axes d’action, en l’occurrence ; « un suivi rigoureux de la gestion des carrières des effectifs, une intensification et généralisation des actions de formation dans les domaines de compétences , un encadrement et un transfert de savoir-faire, pour préparer un vivier de relève, et une meilleure qualité du management qui permettra une mobilisation efficaces d des équipes.

De son côté le PDG de Sonelgaz M.Boulakhras, a saisi l’occasion de cette rencontre pour présenter un bilan de l’exercice 2020, faisant état de  raccordement de 33 000 foyers en zones d’ombres, d’investissement pour la mise en service de 3700 MW pour 2021.  S’exprimant en marge de la rencontre, M.Boulakhras, est revenu sur la mise en place d’un plan spécifique pour la période du mois de ramadan, et de la période estivale, ou les équipes le sonelgaz seront mobilisées pour éviter les désagréments des coupures en électricité. A ce sujet le PDG Sonelgaz a précisé qu’ « il est impossible d’avoir zéro coupures, mais il y’ aune nette amélioration par rapport aux années précédentes ».

Sur un poncé la mise en place plan plus globale, M.Boulakhras, a annoncé la mise en route, d’un projet prioritaire, dénommé « Sonelgaz 2035 », orienté vers   l’ amélioration des compétences  de résilience, se recentrer sur les missions  sur le rôle de l’énergéticien. Et ce à travers la « fourniture d’une énergie fiable et responsable, assurer un service public de qualité et contribuer au bien être des clients et au développement durable , partout où nous opérons »    

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine