L’Algérie, le plus gros importateur de blé français en dehors de l’UE

L'Algérie, le plus gros importateur de blé français en dehors de l'UE

L’Algérie a importé 309 000 tonnes de blé tendre de France durant le mois de février dernier, a rapporté, jeudi 4 mars, l’agence Reuters qui a précisé que c’est le plus gros volume mensuel expédié vers le pays jusqu’à présent cette saison (2020/2021).

La même source a souligné qu’avec cette quantité, l’Algérie est restée le plus gros importateur de blé tendre français en dehors de l’Union Européenne (UE) le mois dernier.

Selon Reuters, avec 138 000 tonnes de blé tendre français importées en février, le Maroc est le second plus gros client de la France. Il s’agit aussi du plus grand volume de blé tendre importé par le Maroc de France cette saison. Quant à la Chine, elle a importé 68 000 tonnes de blé de France.

Reuters a noté que les expéditions françaises de blé tendre hors de l’Union européenne ont augmenté le mois dernier, notamment vers l’Algérie et le Maroc, qui ont compensé la baisse des expéditions vers la Chine.

En effet, a précisé la même source, les exportations de blé tendre par voie maritime vers des destinations hors de l’UE et de la Grande-Bretagne se sont élevées à 821 000 tonnes en février (huitième mois de la campagne 2020/21), contre 561 000 tonnes en janvier.

Entre juillet 2020 et février 2021, la France a exporté en dehors de l’UE et de la Grande-Bretagne, un total de 5 millions de tonnes de blé tendre.

Colloque MDI