Tebboune : « Je suis passé par une étape vraiment difficile à cause du coronavirus »

Tebboune: Notre pays fait face à des défis majeurs dans sa transition vers une économie diversifiée

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, est revenu, ce lundi, sur sa contamination par le coronavirus (Covid-19).

Lors d’une entrevue avec des responsables de médias nationaux diffusée ce soir sur les chaînes de télévision et de radio nationales, le chef de l’Etat a indiqué qu’il était passé par une étape difficile et qu’il a guéri grâce à la protection divine. « Je suis passé par une étape vraiment difficile à cause du coronavirus », a-t-il dit.

Le président Tebboune a démenti les rumeurs colportées sur son état de santé. « J’étais déchiré, surtout quand je voyais des gens qui n’ont ni religion, ni morale, répandre des rumeurs selon lesquelles je ne suis pas malade et que j’ai été agressé … », a-t-il déploré, en faisant savoir au passage que 97% de ces rumeurs viennent de l’extérieur et vous savez où », a-t-il dit.

Le président Tebboune a indiqué : « Nous avons des informations et nous connaissons la source de ces 98 sites, qui est l’un de nos voisins qui répandent leurs rumeurs depuis la France et l’Espagne, et nous les suivons ».

Il a ajouté qu’il s’était absenté pendant 4 mois à cause de la Covid-19, mais il suivait tout ce qui se passait dans le pays. Il a indiqué que c’est le peuple qui l’a choisi pour le servir, mais le coronavirus ne fait pas de différence entre le président et le citoyen.

Pour rappel, le chef de l’Etat a été hospitalisé à deux reprises en Allemagne à cause du coronavirus. Il a été transféré une première fois fin octobre 2020 après sa contamination par la Covid-19.

Il a été hospitalisé pendant deux mois avant de rentrer au pays après son rétablissement fin décembre de l’année écoulée. Il avait signé la loi des finances 2021 et promulgué la Constitution votée lors du référendum du 1er novembre 2020.

Ensuite, le président Tebboune est retourné en Allemagne le 10 janvier dernier pour se soigner des complications du coronavirus. Il est rentré en février dernier après un mois d’hospitalisation. 

Colloque MDI