Le point sur la pandémie dans le monde

Le point sur la pandémie dans le monde

Voici les faits marquants sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Plus de 2,47 millions de morts : La pandémie a fait plus de 2,47 millions de morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP mardi en milieu de journée. 

Les Etats-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (502.482), devant le Brésil (248.529), le Mexique (180.536), l’Inde (156.463) et le Royaume-Uni (120.757).

Ces chiffres sont globalement sous-évalués. Ils se fondent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations fondées sur des bases statistiques.

Vaccins en accès égalitaire : Les présidents argentin Alberto Fernandez et mexicain Andres Manuel Lopez Obrador ont exigé mardi à Mexico un accès mondial égalitaire aux vaccins contre le Covid-19, qui selon eux sont monopolisés par les pays riches.

  1. Lopez Obrador a demandé une intervention de l’ONU pour s’assurer que tous les pays aient accès aux vaccins. « Il y a plus de 100 pays qui n’ont pas une seule dose de vaccin. C’est totalement injuste. Où est la fraternité universelle ? L’ONU doit intervenir », a-t-il lancé.

Début de la vaccination en Afghanistan et au Sénégal : L’Afghanistan a lancé mardi la première phase de sa campagne de vaccination, à la portée pour l’instant extrêmement limitée dans un pays ravagé au quotidien par les violences.

Le Sénégal a lui aussi lancé mardi sa campagne grâce à l’acquisition récente de 200.000 doses du vaccin chinois Sinopharm, dont 10% ont été mis à la disposition de deux de ses voisins, la Guinée-Bissau et la Gambie.

Aux Pays-Bas, couvre-feu prolongé : Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a annoncé mardi une prolongation jusqu’au 15 mars du couvre-feu aux Pays-Bas, une mesure controversée en vigueur depuis le 23 janvier pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Arrivées restreintes en Espagne : Les restrictions imposées par l’Espagne sur les vols en provenance du Royaume-Uni, du Brésil et d’Afrique du Sud sont prolongées jusqu’au 16 mars, en raison des craintes liées aux variants du coronavirus, a annoncé mardi le gouvernement espagnol.

« Prudence » en Ecosse : Le gouvernement écossais prévoit de rouvrir les commerces non-essentiels fin avril, a annoncé mardi la Première ministre Nicola Sturgeon, présentant son plan « prudent » pour sortir progressivement du confinement en vigueur depuis le début de l’année contre le coronavirus.

La réouverture des écoles, qui vient de commencer partiellement, s’élargira à partir du 15 mars, selon les projets du gouvernement local, avant la levée de la consigne de rester chez soi à partir du 5 avril.

Afp

Colloque MDI