Réouverture des frontières : Ce qu’a dit Benbouzid

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, a exclu, lors de son intervention devant les membres du Conseil de la Nation, à l’occasion d’une journée parlementaire sur le coronavirus, la réouverture, pour le moment, de l’espace aérien.

« Grâce à nos consultations avec nos collègues, tout le monde a apprécié la décision de ne pas ouvrir les frontières », a indiqué le ministre.

Il considère le maintien de la fermeture des frontières comme étant à l’origine de la stabilité dans les cas de contamination, même si le nombre de personnes contaminées baisse.

« Nous avons une expérience claire dans les pays dont les frontières ont été rouvertes comment l’épidémie se propage dans une escalade dangereuse », a indiqué le même responsable.

Le ministre de la Santé a indiqué que par conséquent: « Nous restons sur notre décision jusqu’à ce que les chiffres des contaminations diminuent de manière durable, et lorsque nous sommes complètement sûrs que le risque est passé, nous suggérons la réouverture des frontières, mais cette décision n’appartient pas au ministère de la santé », a-t-il dit.