Affaire de la SNVI : 10 ans de prison ferme requis contre Tahkout

Défense de Tahkout :

Le procureur général près de la Cour d’Alger a requis une peine de 10 ans de prison ferme contre l’homme d’affaires Mahieddine Tahkout, rapporte ce samedi 13 février 2021, le quotidien arabophone El Khabar.

Il a également requis la même peine de prison contre l’ancien président directeur général la Société nationale des Véhicules industrielle « SNVI », Mokhtar Chahboub qui est poursuivi pour « dilapidation des deniers publics » et « faux et usage de faux ».

L’affaire est liée à la vente des bus de le SNVI au groupe de l’homme d’affaires à les prix inférieurs à leur valeur réelle.

Colloque MDI