Lancement d’un portail électronique pour la création d’entreprises à distance ce jeudi

Les registres de commerce classiques caducs et sans effet, après le 21 février

Le ministre du Commerce, Kamel Rezig a annoncé, le lancement, jeudi prochain, d’un portail électronique pour la création d’entreprises à distance, permettant à toute personne de s’inscrire au registre de commerce via le net, rapporte ce mardi 9 février 2021, la radio nationale.

S’exprimant lors des journées nationales ouvertes sur le registre de commerce, M. Rezig a précisé que « le lancement du portail électronique pour la création d’entreprises à distance s’inscrit dans le cadre des démarches prises par le Centre national du registre de commerce (CNRC) pour la numérisation de ses services et ce pour améliorer le climat des affaires et encourager les opérateurs économiques par la simplification des procédures d’immatriculation au registre de commerce ».

Le ministre a rappelé la décision de réduction des tarifs relatifs à l’inscription au registre de commerce lors du paiement électronique et du dépôt des comptes sociaux à distance, précise la même source.

Soulignant que près de 1000 entreprises ont procédé en 2020 au dépôt de leurs comptes sociaux à distance, M. Rezig a indiqué que cette opération, facultative l’année dernière, sera « obligatoire » en 2021.

Le ministre du Commerce a ajouté que cette mesure vise à faire gagner du temps aux gérants des sociétés et à éviter les déplacements et la surcharge au niveau des agences locales.

 

MDI Alger