Production du vaccin Sputnik-V en Algérie : Saidal en négociations avec un opérateur russe

site de production El Harrach2

« Le Groupe pharmaceutique public Saidal est en cours de négociations avec un opérateur russe dans le cadre de la production du vaccin Sputnik V anti-Covid19 en Algérie pour assurer sa disponibilité au profit de la population nationale », a fait savoir, vendredi soir, le directeur général de l’Agence nationale des produits pharmaceutiques (ANPP), le Professeur Kamel Mansouri.

« Le but est de permettre la production locale de Sputnik V pour le rendre disponible. Car il peut y avoir une problématique pour acquérir le vaccin au niveau mondial », a souligné Pr Mansouri qui s’est exprimé dans une émission télévisée de la chaine A3 de l’EPTV, traitant de la pandémie du Covid-19, selon le compte-rendu de l’agence officielle APS.

Il a précisé qu' »une commission placée sous la tutelle du ministère de l’Industrie pharmaceutique doit accompagner les fabricants locaux « pour qu’ils puissent produire le vaccin rapidement ».

Frater Razes négocie également la production du Sputnik-V en Algérie

Rappelant qu’outre le Groupe Saidal, un opérateur privé est également en cours de négociations pour parvenir à produire le vaccin en Algérie, le laboratoire Frater Razes en l’occurrence, le directeur général de l’ANPP a assuré que le pays « possède les capacités de produire des vaccins à travers des processus chimiques mais aussi via la biotechnologie ».

De plus, il a souligné que le vaccin russe Sputnik V est « l’un des plus performants dans le monde en termes d’efficacité, enregistrant de faibles effets secondaires ». Un vaccin qui connait, a-t-il fait observer, un taux d’efficacité de 91,6 %.

S’agissant de l’enregistrement des vaccins anti-Covid-19, M. Mansouri a fait savoir que l’Agence a pris des mesures spécifiques afin d’enregistrer les vaccins et permettre la signature rapide des contrats d’acquisition.

Le vaccin AstraZeneca en cours d’enregistrement

Ainsi, l’ANPP a enregistré le vaccin Sputnik V et procède actuellement à l’enregistrement du vaccin Astra-Zenecca.

En outre, l’Agence a entamé récemment, a-t-il ajouté, les procédures d’enregistrement du vaccin chinois. Les prochaines doses du vaccin Sputnik V livrées courant février puis en mars

Par ailleurs, M. Mansouri a fait savoir que les niveaux de productions nationaux de masques chirurgicaux assurent la disponibilité de ces produits, grâce à l’implication d’une quinzaine de producteurs locaux.

Il a également noté que, grâce à quatre opérateurs locaux, la production d’oxygène destinée aux établissements médicaux est satisfaisante.