L’Algérie réceptionnera bientôt un nouveau car-ferry construit en Chine

L'Algérie réceptionnera bientôt un nouveau car-ferry construit en Chine

L’Algérie réceptionnera bientôt un nouveau navire (car-ferry) de transport maritime de voyageurs construit en Chine.

En effet, un équipage de marins de l’Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs (ENTMV) va se rendre en Chine pour réceptionner le nouveau car-ferry commandé par l’Algérie et le ramener au pays.

C’est la compagnie aérienne nationale Air Algérie qui a été chargée du transport en Chine de ces marins. « Air Algérie se charge du transport d’un équipage de marins appartenant à l’Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs vers la Chine. L’équipage de marins s’est vu confier la tâche de réceptionner et de ramener en Algérie le nouveau navire de passagers qui renforcera la flotte maritime de l’entreprise », lit-on dans un communiqué de la compagnie aérienne posté sur les réseaux sociaux.

En mars 2018, l’ENTMV et un groupe chinois spécialisé dans la construction navale ont signé à Alger un contrat pour la construction d’un nouveau car Ferry, d’une capacité de 1800 passagers et 600 véhicules.

Ce groupe chinois est constitué de deux (2) entreprises à savoir Chantier Guangzhou Shipyard International (GSI) et China Shipbuilding Trading company (CSTC).

Le montant du contrat s’élève à 175 millions de dollars pour un délai de réalisation de 26 mois. Le navire est d’une longueur de 199,90 mètres et une largeur de 29,95 mètres avec une vitesse de 24 nœuds (43,68 Km /h) .

Il est doté de deux (2) restaurant, un salon de thé, aires de jeux pour enfants, un espace pour la prière et d’une salle de sport. En plus des cabines première classe dotées de salles de bain et téléviseurs, le navire dispose de dix (10) suites dont deux de type présidentielles.

Et pour assurer une assistance médicale aux passagers, un hôtel équipé est prévu à bord avec tous les équipements nécessaires  .

Le navire avec toutes ses commodités offertes et le nombre de lits (1500 lits) ainsi que son autonomie en carburant et vivres (10 jours) offre l’opportunité d’organiser des croisières en basse saison.

A noter que ce navire est garanti trois (3) ans avec une extension de garantie de deux (2) ans sur la coque et équipements principaux. Il est également à signaler qu’un programme de formation de six (6) mois est inclus dans le contrat, et ce, à la charge du constructeur.

Grâce à sa vitesse générée par quatre (4) moteurs de propulsion de dernière génération, le navire, permettra de réduire les délais des traversées allant de 2 à 3 heurs.

Colloque MDI