Dispositif Covax : L’Algérie recevra 2,2 millions de doses du vaccin AstraZeneca

Covid-19 en Algérie : Une première commande de 100.000 doses sera réceptionnée à la mi-janvier

Le dispositif onusien Covax, destiné à assurer le partage équitable de vaccins contre le coronavirus Covid-19, a publié, hier mercredi, la liste des premiers bénéficiaires de ce partage et la quantité de vaccins qu’ils obtiendront jusqu’en juin. L’Algérie obtiendra plus de 2,2 millions de doses du vaccin AstraZeneca, selon le document de Covax.

COVAX prévoit actuellement que 1,2 million de doses du vaccin Pfizer-BioNTech seront disponibles au premier trimestre 2021, sous réserve de la conclusion d’accords supplémentaires, et seront complétées par les volumes plus importants du vaccin AstraZeneca/Oxford disponibles au profit de Covax pendant la même période, précise le même document.

Des volumes supplémentaires de doses du vaccin Pfizer-BioNTech seront disponibles au deuxième trimestre et au-delà, conformément à l’accord d’achat préalable signé entre Gavi et Pfizer-BioNTech pour un maximum de 40 millions de doses.

En conséquence, un processus de distribution exceptionnel a été entrepris pour assurer un bénéfice maximal pour la santé publique du plus petit volume de doses du vaccin Pfizer BioNTech qui devrait être disponible pour la livraison au premier trimestre, selon le même document de Covax.

Les doses totales couvrent, en moyenne, 3,3% de la population totale des 145 participants recevant des doses d’au moins un fabricant.

Cela est conforme à l’objectif du dispositif Covax d’atteindre au moins 3% de couverture de la population dans tous les pays au cours du premier semestre, suffisamment pour protéger les groupes les plus vulnérables tels que les agents de santé.

L’Egypte recevra dans le cadre du dispositif Covax 5,13 millions de doses du vaccin AstraZeneca, l’Inde va recevoir 97,16 millions de doses du même vaccin, le Maroc recevra 1,88 million de doses et la Tunisie recevra 592.800 doses du vaccin AstraZeneca et 93.600 de doses du vaccin Pfizer/BioNtech.

Colloque MDI