Homela deuxColonisation : la France ne s’excusera pas mais envisage des "actes symboliques"

Colonisation : la France ne s’excusera pas mais envisage des « actes symboliques »

La présidence de la République française a réagi, ce mercredi 20 janvier 2021, à la remise du fameux rapport sur la question mémorielle entre l’Algérie et la France.

En effet, l’historien Benjamin Stora doit remettre ce mercredi 20 janvier au président français, Emmanuel Macron, son rapport sur « les mémoires de la colonisation et de la guerre d’Algérie », avec des propositions pour concrétiser une véritable réconciliation entre les deux pays, près de 60 ans après la colonisation française en Algérie.

A ce propos, la France envisage des « actes symboliques », mais annonce qu’il n’y aura « ni repentance ni excuses » à la suite de la remise d’un rapport sur la colonisation et la guerre d’Algérie par l’historien Benjamin Stora à Emmanuel Macron, a indiqué ce mercredi 20 janvier l’AFP.

Pour rappel, le président Emmanuel Macron avait confié une mission à l’historien pour favoriser « la réconciliation entre les peuples français et algérien ».

L’historien a formulé en tout 22 recommandations pour parachever une réconciliation entre les deux peuples français et algérien.

A titre d’exemple, il recommande de poursuivre les commémorations, notamment des dates symboliques, comme le 19 mars 1992, le 5 juillet, jour de l’indépendance de l’Algérie, mais aussi la date où des Européens ont été enlevés à Oran en juillet 1962, le 17 octobre 1991 pour commémorer le massacre d’Algériens jetés dans la Seine à Paris.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine