Covid-19 : L’Algérie réceptionnera un 1er lot du vaccin chinois avant fin janvier

Covid-19 en Algérie : Une première commande de 100.000 doses sera réceptionnée à la mi-janvier

En plus du vaccin russe anti-Covid-19 « Spoutnik-V », dont le premier lot devra être réceptionné dans quelques jours, l’Algérie recevra également un premier lot du vaccin chinois « CoronaVac » avant la fin du mois de janvier en cours.

C’est ce qu’a annoncé le ministre de la Communication et porte-parole du Gouvernement Ammar Belhimer, à l’issue de la réunion du Gouvernement présidée ce mercredi 13 janvier 2021 par le Premier ministre, Abdelaziz Djerad.

Le Gouvernement a entendu une communication présentée par le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière relative aux démarches engagées par le secteur pour l’acquisition du vaccin anti-Covid-19, a précisé un communiqué des services du Premier ministre ayant sanctionné cette réunion.

Selon la même source, le ministre en charge de la Santé a présenté les mesures prises auprès de fournisseurs russes pour l’acquisition du vaccin anti-Covid-19 ainsi que des laboratoires pharmaceutiques chinois, sachant que la réception des premières livraisons aura lieu durant le mois de janvier 2021.

En outre, il a exposé les dispositions prises dans le cadre de l’opération de vaccination qui sera lancée durant ce mois et ce, à travers l’ensemble des structures sanitaires prévues à cet effet avec la mobilisation du personnel sanitaire formé dans cette perspective ».

Selon le même communiqué, le Gouvernement a entendu un exposé présenté par le ministre des Finances relatif au projet de décret présidentiel modifiant et complétant le décret présidentiel n 20-237 du 31/08/2020 fixant les mesures particulières adaptées aux procédures de passation des marchés publics dans le cadre de la prévention et de la lutte contre la propagation de l’épidémie de Coronavirus (Covid-19).

L’objectif de ce projet de texte étant la prise en charge de certaines préoccupations soulevées par les responsables des institutions publiques dans le cadre des actions menées au titre de la prévention et de la lutte contre la propagation du Coronavirus « Covid-19 », a-t-on précisé.

Pour rappel, l’Algérie avait annoncé le 30 décembre dernier avoir opté pour le vaccin russe Spoutnik-V pour lancer la janvier courant la campagne de vaccination. A l’issue d’une réunion du Gouvernement, Belhimer avait précisé qu’un contrat a été signé avec un laboratoire russe pou l’acquisition du vaccin anti-Covid-19. Il avait également indiqué que des pourparlers étaient en cours entre l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA) et des laboratoires pharmaceutiques pour acquérir d’autres types de vaccins.

Cependant, deux semaines après l’annonce, l’Algérie n’a pas encore réceptionné le premier lot du vaccin russe, mais qui devra arriver dans quelques jours à l’effet du lancement de la campagne de vaccination.

 

MDI