Covid-19 en Algérie : Les cas confirmés aux tests antigéniques désormais comptabilisés

Coronavirus

Les cas positifs au coronavirus testés grâce aux tests antigéniques seront désormais pris en compte, selon une note datée du 27 décembre et signée par le directeur de la prévention au ministère de la Santé, relative à l’actualisation de la définition des cas Covid-19.

Depuis le début de la pandémie de la Covid-19 en Algérie, la PCR est considérée par les autorités sanitaires du pays comme le seul test de référence. Jusque-là, le bilan quotidien élaboré par les services du ministère de la Santé ne prenait en compte que les cas confirmés par PCR. Idem pour les décès.

Selon la note dont le contenu a été repris par le journal Le Soir d’Algérie de ce mercredi 6 janvier 2021, il est demandé aux laboratoires effectuant lesdits tests de notifier les cas confirmés, testés par PCR ou par tests antigéniques à la Direction de la santé et de la population, notamment sur la plateforme dédiée.

Le directeur de la prévention a expliqué cette nouvelle approche par « l’évolution de la situation épidémiologique ». Selon la même note, désormais, un cas confirmé est « toute personne symptomatique ou non avec un test moléculaire (PCR) ou un test rapide antigénique ».

Les tests antigéniques présentent des avantages notamment par rapport à la rapidité avec laquelle les résultats sont obtenus et le prix moins cher que celui de la PCR. Actuellement, le prix du dépistage de la Covid-19 par PCR coûte 8800 dinars, et celui par tests antigéniques coute 3600 dinars

A noter que les contaminations par le coronavirus en Algérie, connaissent depuis plusieurs semaines une baisse. Le bilan d’hier fait état de 228  cas et 5 décès.