Corruption dans le secteur touristique à Skikda : Ahmed Ouyahia condamné à 7 ans de prison ferme

Montage automobile : Cevital, Achaibou et Emin Auto indemnisés

Le tribunal de Sidi M’hamed d’Alger a rendu, ce lundi 4 janvier 2021, son verdict dans l’affaire de corruption dans le secteur du tourisme à Skikda, dans laquelle sont impliqués l’ancien premier ministre, Ahmed Ouyahia et deux anciens ministres des Travaux publics Amar Ghoul et Abdelghani Zaalane, ainsi que trois anciens walis de Skikda.

Le tribunal de Sidi M’hamed a condamné Ahmed Ouyahia à 7 ans de prison ferme, Amar Ghoul à 3 ans de prison ferme et Abdelghani Zaalane à 3 ans de prison ferme, rapporte ce lundi le quotidien arabophone El Khabar.

Le même tribunal a également condamné Fawzi Benhocine, l’ancien wali de Skikda, à 5 ans de prison ferme. Kamel Aliouane, ancien cadre, a été condamné à deux ans de prison ferme.

Quant à Amara Rachid, directeur des domaines, a été condamné à deux ans de prison dont un an avec sursis et Seif-Eddine Ben Fassih (fils de l’homme d’affaires Mohamed Ben Fassih) a été condamné à deux ans de prison ferme, selon la même source.

L’ancien wali de Skikda, Derfouf Hadjri, a été condamné à deux ans de prison ferme et à une amende d’un million de dinars. Mohamed Bouderbali, ancien wali de Skikda, a été condamné à 5 ans de prison ferme.

L’ancien directeur des domaines au ministère des Finances, Himour Mohamed, a été acquitté, précise le même média.

MDI Alger