Mostaganem : Sept corps sans vie rejetés par la mer

Les corps de sept personnes, probablement des migrants clandestins noyés, ont été retrouvés samedi sur une plage de la wilaya de Mostaganem, a indiqué la Protection civile locale.

« Les corps décomposés de quatre femmes et trois hommes, rejetés par les vagues, ont été retrouvés vers 9h00 du matin sur la plage des Trois frères à Kharouba (Mostaganem, ndlr) », précise un communiqué de la Protection civile, qui a ajouté qu’ils sont âgés entre 16 et 30 ans.

Les sept dépouilles ont été transférées à la morgue de l’hôpital de Mostaganem, a indiqué la Protection civile qui a ajouté que les circonstances de l’incident seront éludées par une enquête des services spécialisés.

Si les circonstances exactes de leur noyade n’ont pas été précisées dans l’immédiat, elles tentaient selon toute vraisemblance de rejoindre l’Europe par la mer dans de mauvaises conditions météorologiques. La Protection civile n’a pas précisé leur nationalité.

A noter que ces derniers jours, des vents violents allant jusqu’à 70 km/h ont soufflé sur les côtes du pays.