HomeActualitéNationalCour d'Alger : Report du procès en appel des frères Kouninef au...

Cour d’Alger : Report du procès en appel des frères Kouninef au 23 décembre

La Cour d’Alger a décidé le report, au 23 décembre prochain, du procès en appel des  frères Kouninef et de cadres de plusieurs ministères, impliqués tous dans des affaires de corruption.

Ce report a été décidé suite à la contamination de certains avocats au nouveau coronavirus.

Septembre dernier, le Tribunal de Sidi M’hamed avait condamné les frères Kouninef à des peines allant de 12 à 20 ans de prison ferme avec la saisie des biens à l’intérieur et à l’extérieur du pays et des amendes de 8 millions de DA chacun.

Les frères Réda, Abdelkader-Karim et Tarek-Noah Kouninef, ainsi que le gérant du groupe KouGC, Keddour Ben Tahar, sont poursuivis pour plusieurs chefs d’inculpation dont « trafic d’influence », « blanchiment d’argent », « obtention d’indus avantages », « détournement de fonciers et de concessions », et « non-respect des engagements contractuels dans la réalisation de projets publics ».

Le gérant du groupe KouGC, dont les frères Kouninef sont les propriétaires, Keddour Ben Tahar a quant à lui été condamné à 8 ans de prison ferme.

Leur sœur, Souad-Nour Kouninef (en fuite à l’étranger), a été condamnée à 20 ans de prison ferme, avec la saisie des biens à l’intérieur et à l’extérieur du pays, et une amende de 8 millions de DA. Le Tribunal a ordonné le lancement d’un mandat d’arrêt international contre elle.          

Les autres personnes impliquées dans l’affaire, essentiellement des cadres des ministères de l’Industrie, de l’Agriculture, des Ressources en eau, de l’Energie et des Télécommunications ainsi que d’autres secteurs où le groupe KouGC a obtenu des marchés, ont été condamnés à des peines allant de 18 mois à 3 ans de prison ferme et à des amendes allant de 200.000 DA à un million de DA.

APS

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine