ENIEM et ENIE : un plan de relance sera discuté dimanche prochain avec les banques

ENIEM et ENIE : Ferhat Ait Ali se réunira dimanche avec les représentants des banques

Un plan de relance pérenne concernant l’ENIEM et l’ENIE sera discuté dimanche prochain en présence des représentants de ces entreprises ainsi que ceux des établissements qui les financent, a indiqué jeudi à Alger le ministre de l’Industrie, Ferhat Ait Ali Braham, rapporte l’agence officielle APS.

Lors d’un point de presse en marge d’une réunion présidée par le ministre réunissant les opérateurs économiques nationaux publics et privés, Ferhat Ait Ali a fait savoir que son département ministériel organisera une réunion de travail dimanche prochain, réunissant les responsables de l’ENIEM et de l’ENIE afin de discuter d’un plan de relance pérenne « et non un plan de relance d’urgence qui soit conjoncturel ».

Rappelant que l’ENIEM fait face à des problèmes structurels, et de financement bancaires,le ministre a estimé nécessaire la mise en œuvre d’un plan de relance sur des bases solides. « Notre vision est que le secteur public doit bénéficier d’une relance et d’un financement mais cela sur des bases financières saines », a-t-il souligné.

Pour rappel, l’ENIEM de Tizi-Ouzou est en arrêt technique depuis le 1er décembre jusqu’au 31 du même mois en raison des contraintes financières et d’une rupture de stocks de matière première.

En outre, selon un communiqué du ministère de l’Industrie publié sur sa page Facebook, Ferhat Ait Ali a rencontré aujourd’hui les opérateurs économiques publics et privés activant dans les filières de l’électronique et l’électroménager. Cette rencontre a permis, selon la même source, d’exposer les différents problèmes empêchant la relance des deux activités industrielles.

Le ministre de l’Industrie a indiqué que cette rencontre a permis d’échanger les points de vue sur le décret exécutif fixant les conditions et les modalités d’acceptation des opérateurs exerçants les activités de production de produits électroniques et électroménagers pour bénéficier du régime fiscal préférentiel, et il a été donné des éclaircissements et des explications sur les articles techniques du décret exécutif.

Selon Ferhat Ait Ali, les opérateurs ont fait part de leur disponibilité à s’inscrire dans la nouvelle démarche et toutes les dispositions contenues dans le décret exécutif.