Le point sur la pandémie : premiers vaccins au Royaume-Uni, vaccin d’AstraZeneca validé par The Lancet

Santé : Réception de 700 000 doses de vaccin « AstraZeneca » fin février

Voici les faits marquants sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Plus de 1,54 million de morts dans le monde : La pandémie a fait au moins 1.545.320 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles mardi. Quelque 67,5 millions de cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 286.117 décès pour 14.955.025 cas recensés. Ils sont suivis par le Brésil (178.159 décès), l’Inde (140.958), le Mexique (110.074) et le Royaume-Uni (61.434).

L’Europe a franchi mardi le cap des 20 millions de cas officiellement recensés. Les 52 pays de la région constituent la zone la plus touchée dans le monde en nombre de cas, devant les Etats-Unis et le Canada (15,4 millions de cas) et l’Amérique latine (13,6 millions).

Premiers vaccins au Royaume-Uni : Le Royaume-Uni a lancé mardi sa campagne de vaccination contre le Covid-19, la première dans un pays occidental, tandis qu’aux Etats-Unis le président élu Joe Biden a mis en garde contre de possibles graves perturbations dans la campagne de vaccination si le Congrès ne s’entend pas sur un plan d’urgence. 

Margaret Keenan, une grand-mère de 90 ans, est devenue la première patiente au monde à recevoir le vaccin de l’alliance américano-allemande Pfizer/BioNTech, près d’une semaine après le feu vert donné à son utilisation dans le pays le plus endeuillé d’Europe (près de 61.500 morts).

Vaccin Pfizer/BioNTech, feu vert en vue aux Etats-Unis : Le vaccin du duo américano-britannique Pfizer et BioNTech contre le Covid-19 ne présente pas de risque de sécurité empêchant son autorisation dans les tous prochains jours, estiment les experts de l’Agence américaine des médicaments (FDA) dans un rapport publié mardi.

Le compte-rendu de la FDA confirme la très haute efficacité à 95% du vaccin, administré en deux doses espacées de trois semaines, et ce, quels que soient l’âge, le sexe et l’ethnicité. Les données suggèrent même que la première dose aide à prévenir le Covid-19, avec une efficacité entre les deux doses de 52%, même s’il ne s’agit pas de « conclusions définitives ».

Mise en garde de Biden, Décret de Trump sur les vaccins : Le président élu des Etats-Unis Joe Biden a averti mardi que si le Congrès ne parvenait pas rapidement à un accord financier pour lutter contre la pandémie, la campagne de vaccination contre le nouveau coronavirus risquait de ralentir voire de s’arrêter. Il a promis 100 millions de vaccins injectés lors de ses 100 premiers jours de mandat.

Le président américain Donald Trump a signé mardi un décret qui donnera, selon lui, la priorité aux livraisons de vaccins aux Etats-Unis avant l’exportation, soulignant le fait que le pays pourrait manquer de doses après la phase initiale de vaccination.

Vaccin d’AstraZeneca validé par The Lancet : Le vaccin contre le Covid-19 développé par AstraZeneca et l’université britannique d’Oxford est devenu mardi le premier à voir ses résultats d’efficacité validés par une revue scientifique, The Lancet. La publication de ces résultats, passés au crible par des scientifiques indépendants, confirme que ce vaccin est efficace à 70% en moyenne, conformément à ce qu’avait annoncé AstraZeneca le 23 novembre.

Plus de 40.000 morts en Argentine : L’Argentine a franchi mardi la barre des 40.000 morts du Covid-19, avec 40.009 décès pour 1,5 million de cas depuis le début de la pandémie, a annoncé le ministère argentin de la Santé. 

Oscars version Covid : La prochaine cérémonie des Oscars, les plus prestigieuses récompenses du cinéma aux Etats-Unis chamboulées par la pandémie de Covid-19, sera pilotée par le réalisateur Steven Soderbergh, réputé notamment pour son film catastrophe « Contagion », ont annoncé mardi ses organisateurs.

Afp