Le site spécialisé Esseha.com inaccessible en Algérie

Le site spécialisé dans l’information sanitaire « www.esseha.com » est inaccessible en Algérie, depuis la mi-journée du samedi 5 décembre 2020, a annoncé l’équipe du média électronique.
 
« L’équipe d’ Esseha a le regret d’informer ses lecteurs et lectrices que le journal électronique esseha.com est inaccessible en Algérie, dans ses deux versions arabe et française, depuis la mi-journée de ce samedi 5 décembre.
Notre journal dédié exclusivement à l’information liée au secteur de la santé et au monde médical a toujours mis la santé comme priorité et la vérification vigoureuse de ses informations, avant publication, comme ligne de conduite », lit-on dans un communiqué rendu public hier sur Facebook.
 
« Avec peu de moyens et beaucoup de volonté, nous avons fait de notre mieux pour sensibiliser nos concitoyens sur la nécessité d’observer les mesures sanitaires pour passer au mieux le cap de la pandémie mondiale, informer autant que possible sur les développements de la situation sanitaire dans le pays et dans le monde, apporter via des lives avec des autorités savantes les réponses autorisées aux multiples questions que se posent les malades, leurs familles et le commun des lecteurs », ajoute la même source.
 
« Avec ce blocage incompréhensible et inattendu, on est en droit de se demander qui en veut à esseha.com et qui veut priver nos lecteurs et lectrices d’informations médicales sourcées », se demande l’équipe du journal électronique qui invite ses lecteurs « en attendant que la raison revienne aux censeurs », d’utiliser un VPN pour accéder au site.
 
Mercredi 2 décembre, plusieurs sites d’informations étaient inaccessibles en Algérie à l’image de Casbah Tribune, fondé par le journaliste en prison Khaled Drareni, Twala.info, Tariq news…etc. Le lendemain (jeudi), à l’exception de Casbah Tribune, tous les autres sites ont été débloqués. 
 
Entre 2019 et 2020, plusieurs journaux électroniques sont devenus inaccessibles en Algérie notamment sur le réseau internet de l’opérateur public Algérie Télécom. Parmi ces médias : TSA, Radio M, Maghreb Emergent, Interlignes…