Vaccin anti-coronavirus : Djerad met en place deux Task force

Djerad remettra la démission du gouvernement ce jeudi

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a présidé, dimanche, un conseil interministériel consacré à l’évaluation de la situation épidémiologique liée à l’épidémie du Coronavirus (Covid-19) ainsi que les dispositions à prendre en prévision de l’acquisition du vaccin anti-Covid, indique un communiqué des services du Premier ministre.

Ont pris part à cette réunion, les ministres en charge de l’Intérieur, des Transports, de la Santé, de l’Industrie pharmaceutique, de la Réforme hospitalière ainsi que le président de l’Agence nationale de sécurité sanitaire.

Cette réunion a permis d’étudier « l’évolution de la situation épidémiologique du Covid-19 ainsi que le dispositif sanitaire adapté mis en place au niveau des structures hospitalières et la mobilisation des moyens et ressources supplémentaires pour faire face à l’augmentation récente du nombre de patients », précise le communiqué.

Par ailleurs, il a été examiné « la question d’acquisition du vaccin anti-Covid-19, notamment à la lumière des avancées réalisées au titre de la phase de développement et d’expérimentation de ce produit par plusieurs laboratoires pharmaceutiques », ajoute la même source.

A ce titre, le Premier ministre a rappelé « l’engagement de Monsieur le Président de la République à acquérir le vaccin anti-Covid au profit de nos citoyens dans les meilleurs délais », tout en indiquant que « le choix du produit, qui revient en premier lieu à l’autorité sanitaire, doit impérativement offrir les gages de qualité, de fiabilité et bénéficier de l’agrément de l’Organisation mondiale de la santé ».

Mise en place deux Task force

En outre, il a souligné que cette question « revêt la plus grande priorité pour les pouvoirs publics qui mobiliseront tous les moyens financiers et matériels dans ce cadre ».

Aussi, le Premier ministre a demandé « la mise en place d’un dispositif opérationnel en charge de la préparation de tous les aspects logistiques liés à l’opération d’importation du vaccin ainsi que son stockage et sa distribution ».

C’est ainsi qu’il a été décidé la mise en place de deux Task force : La première d’ordre sanitaire, présidée par le ministre de la Santé, a pour mission de « proposer la stratégie d’acquisition du vaccin, le plan de vaccination à mettre en œuvre ainsi que la préparation du personnel appelé à être mobilisé dans la campagne de vaccination ».

La seconde Task force, présidée par le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, est chargé de « préparer l’organisation de la logistique nécessaire au transport, au stockage et à la distribution du vaccin », conclut le communiqué.

APS