HomeActualitéNationalTahkout condamné à 14 ans de prison ferme

Tahkout condamné à 14 ans de prison ferme

L’homme d’affaires algérien Mahieddine Tahkout a été condamné ce mercredi 18 novembre 2020 par la Cour d’Alger à une peine de 14 ans de prison ferme pour privilèges indus, tandis que les deux anciens premiers ministres Abdelmalek Sellal et Ahmed Ouyahia ont été condamnés à 5 ans de prison ferme, rapportent plusieurs médias.

Bilal Tahkout, le fils de principal accusé, et son frère Nacer Tahkout ont été condamnés à une peine de 3 ans de prison dont 18 mois avec sursis chacun. Rachid Tahkout, l’autre frère de mahieddine, a été condamné à  une peine de 5 ans de prison dont 2 ans avec sursis.

Concernant les deux anciens ministres impliqués dans l’affaire, Youcef Yousfi et Ammar Ghoul, ils ont été condamnés à 18 mois avec sursis, alors que l’ancien ministre du Transport et des Travaux publics  Abdelghani Zaalene a été acquitté. L’ancien wali de Skikda, Faouzi Belhocine a été condamné à 18 mois avec sursis.

Le tribunal de première instance de Sidi M’hamed avait condamné le principal accusé à une peine de 16 ans de prison ferme et une amende de 8.000.000 dinars.

Le tribunal a également ordonné le gel de tous les comptes bancaires des sociétés de Tahkout, la confiscation des matériels et l’exclusion des marchés publics pendant 5 ans.

Dans la même affaire, le tribunal avait condamné les anciens Premiers ministres Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal à une peine de 10 ans de prison ferme et 500.000 dinars d’amende chacun.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine