Homela deuxConfinement : Plusieurs commerces fermeront à partir de 15h

Confinement : Plusieurs commerces fermeront à partir de 15h

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a arrêté, ce dimanche 15 novembre 2020, plusieurs mesures supplémentaires dans le cadre de la lutte contre la pandémie du coronavirus (Covid-19), qui connait ces derniers jours une recrudescence inquiétante.

Selon un communiqué des services du Premier ministre, plusieurs mesures ont été prises concernant plusieurs activités commerciales, de loisir et sportives…etc. Ces nouvelles mesures sont applicables à partir du mardi 17 novembre pour une durée de 15 jours.

Ainsi, il a été décidé de la prorogation de la mesure de fermeture, pour une période de quinze (15) jours, des marchés de ventes des véhicules d’occasion au niveau de l’ensemble du territoire national.

La fermeture, pour une période de quinze (15) jours, des activités suivantes : les salles omnisports et les salles de sport ; les lieux de plaisance, de détente, les espaces récréatifs et de loisirs  et les plages ; les maisons de jeunes ; les centres culturels.

« La fermeture est applicable dans les trente deux (32) wilayas concernées par le confinement partiel à domicile, à savoir : Adrar, Laghouat, Oum El Bouaghi, Batna, Bejaia, Biskra, Blida, Bouira, Tebessa, Tlemcen, Tiaret, Tizi-Ouzou, Alger, Jijel, Sétif, Annaba, Guelma, Constantine, Médéa, M’Sila, Ouargla, Oran, Illizi,  Bordj Bou Arréridj, Boumerdes, Tindouf, Tissemsilt, El Oued, Khenchela, Souk Ahras, Tipaza et Ain Temouchent », a précisé le même communiqué.

Plusieurs commerces devront cesser toute activité partir de 15h pendant 15 jours

Selon la même source, il a été également décidé de la limitation, pour une période de quinze (15) jours, du temps d’activités de certains commerces qui devront cesser toute activité à partir de quinze (15) heures.

La limitation du temps d’activités est applicable dans les trente deux (32) wilayas concernées par le confinement partiel à domicile.

Les activités concernées par la mesure de limitation du temps d’activités sont : « le commerce des appareils électroménagers ; le commerce d’articles ménagers et de décoration ; le commerce de literies et tissus d’ameublement ; le commerce d’articles de sport ; le commerce de jeux et de jouets ; les lieux de concentration de commerces ; les salons de coiffure pour hommes et pour femmes ; les pâtisseries et confiseries », précise-t-on.

Aussi, ajoute-t-on de même source, « les cafés, restaurations et fast-food limitent leurs activités uniquement la vente à emporter et sont également soumis à l’obligation de fermeture à partir de 15 heures. »

« Toutefois, les Walis pourront procéder à leur fermeture immédiate en cas d’infraction aux mesures édictées dans le cadre de la lutte contre la propagation du COVID-19 », souligne le même communiqué. 

Marchés ordinaires et marchés hebdomadaires 

S’agissant des marchés ordinaires et des marchés hebdomadaires, « un dispositif de contrôle sera mis en place par les services compétents afin de s’assurer du respect des mesures de prévention et de protection ainsi que de l’application des sanctions prévues par la réglementation en vigueur à l’encontre des contrevenants. Leur fermeture immédiate sera prononcée, en cas d’infraction aux mesures édictées dans le cadre de la lutte contre la propagation du COVID-19 », lit-on encore dans le communiqué.   

Par ailleurs, le Gouvernement rappelle la mesure d’interdiction, à travers le territoire national, de tout type de rassemblement de personnes et de regroupement familial, notamment la célébration de mariages et de circoncision et autres événements tels que les regroupements au niveau des cimetières, lesquels constituent des facteurs de propagation de l’épidémie. De même qu’il tient à rappeler l’interdiction qui concerne les réunions et assemblées générales organisées par certaines institutions.

Les walis sont instruits à l’effet de veiller au respect de cette interdiction et de faire application des sanctions réglementaires à l’encontre des contrevenants ainsi que les propriétaires des lieux accueillant ces regroupements.  

Enfin, le Gouvernement rappelle la phase préoccupante que connait le pays au plan de l’évolution de la situation épidémiologique et invite les citoyens à davantage de mobilisation et de discipline pour freiner la propagation de l’épidémie et relever ce défi sanitaire majeur auquel fait face la nation, à l’instar de tous les pays dans le monde.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine