HomeActualitéBaisse de la pluviométrie : Un projet de forage de 50 puits...

Baisse de la pluviométrie : Un projet de forage de 50 puits pour approvisionner la capitale

En prévision d’une baisse probable de la pluviométrie cette année, l’Etat compte faire appel aux ressources souterraines des nappes phréatiques afin de servir les habitants de la capitale.

C’est ce qu’à indiqué le ministre des ressources en eau, Arezki Berraki, ce matin lors d’une visite sur terrain dans la wilaya d’Alger. « Nous avons lancé un projet de forage de puits pour combler le manque des ressources en eau », dans le cas où il y aurait une mauvaise pluviométrie cette année. Il y a 50 puits qui sont en cours de forage a-t-il déclaré à la presse en marge de sa visite ce mardi.

Selon le ministre des ressources en eau, «il était prévisible que la quantité d’eau au niveau de certains barrages soit en baisse. Actuellement 12 barrages connaissent une baisse de niveau, mais la saison hivernale arrive». Toutefois, jusqu’à présent « le niveau des barrages a diminué à 45 % » a-t-il fait savoir.

Evoquant les coupures de l’alimentation en eau, constatées dans certains quartiers d’Alger, Berraki a indiqué qu’ils sont dus à des  travaux de maintenances de réseau de distribution qui visent à mettre fin aux différentes pertes sur le réseau. Si non, «  la capitale est approvisionnée d’une manière régulière » a-t-il affirmé.

Concernant la baisse des réserves en eau, le ministre a fait savoir que «cette baisse est logique à cette période de l’année au vu de la consommation importante d’eau pendant la période estivale», la pandémie de la Covid-19 ayant également contribué, a-t-il dit, à causer une surconsommation de près de 10 %.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine