HomeActualitéNationalAlgérie-France : Gérald Darmanin ce samedi à Alger

Algérie-France : Gérald Darmanin ce samedi à Alger

Le ministre de l’Intérieur français, Gérald Darmanin effectuera une visite de travail de deux jours en Algérie à compter de samedi prochain, a indiqué le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire jeudi dans un communiqué repris par l’agence officielle APS.

« Dans le cadre des relations de coopération bilatérale, le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud recevra son homologue français, Gérald Darmanin qui effectuera une visite de travail en Algérie les 7 et 8 novembre 2020 », a précisé la même source.

Cette visite constituera « une occasion pour échanger les vues au sujet de la coopération entre les secteurs de l’Intérieur des deux pays et examiner les voies de renforcement de la coordination dans nombre de domaines d’intérêt commun », a conclu le communiqué.

Lundi dernier, la chaîne française BFMTV a rapporté que le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, devrait effectuer une tournée à Malte, en Tunisie et en Algérie à partir de vendredi, dans un contexte marqué par les récentes attaques terroristes.

Le ministre de l’Intérieur de la France a précisé qu’à l’occasion de son déplacement en Algérie et en Tunisie, il discutera avec ses homologues ministres de l’intérieur pour échanger davantage d’informations et se mettre d’accord « sur le renvoi d’un certain nombre de personnes qui appartiennent à ces pays, puisqu’ils ont la nationalité de ces pays et qu’ils sont confondus de radicalisation dans notre pays », a déclaré Gérald Darmanin.

La visite officielle du ministre français intervient alors que le principal suspect de l’attaque de Nice ayant fait trois morts dans une église le 29 octobre dernier est un Tunisien de 21 ans arrivé clandestinement par l’île italienne de Lampedusa.

Darmanin a précisé sur BFMTV-RMC que la France a expulsé « 16 personnes confondues de radicalisations », depuis un mois, précisant que 458 personnes ont été expulsées depuis trois ans.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine