Après ses propos polémiques, Sid Ali Khaldi présente ses excuses

Le MJS suscite une vive polémique en déclarant :

Après ses propos qui ont suscité une vive réaction et polémique sur les réseaux sociaux, le ministre des sports, Sid Ali Khaldi, a présente ses excuses et dit que ses propos sont dirigés vers ceux qui sont déranger par la déclaration du premier novembre.

« J’ai suivi hier la dimension regrettable qu’ont connue les propos contenus au sein de mon allocution qui visés à défense la déclaration du 1er novembre dans la constitution » a indiqué Ali Khaldi dans une vidéo postée ce vendredi sur sa page Facebook.

Le ministre a considéré que de son « devoir » et de  sa « responsabilité en tant que citoyen de parler sur ce sujet pour affirmer que « ce que j’ai dit était dirigé envers les gens qui sont dérangés par la déclaration du premier novembre que je considère comme une ligne rouge ».

Il affirme par ailleurs, qu’il est « convaincu que tout le peuple algérien entour la déclaration du 1 er novembre » et « je n’ai pas de doute» sur ça a-t-il ajouté.

Toutefois, « nous sommes des êtres humains, nous ne sommes pas infaillible à l’erreur et je m’excuse de ceux qui ont mal compris mes propos et ce pays peut contenir tous ces enfants » a-t-il terminé sa vidéo.

Pour rappel, hier jeudi Sid Ali Khaldi a déclaré que « nous allons construire un Etat conforme à la déclaration du 1er novembre, un Etat démocratique et social dans le cadre des principes de l’islam. Pour la première fois depuis l’indépendance, nous avons constitutionnalisé la déclaration du 1er novembre et celui qui n’est pas content n’a qu’à changer de pays ».

MDI School