Ooredoo Algérie atteint un record de 10 Gbps sur son réseau backhaul mobile sans fil

L’opérateur Télécom Ooredoo a choisi l’italien SIAE Microelecttronic pour améliorer son réseau et répondre aux nouvelles technologies

L’opérateur de la téléphonie mobile Ooredoo Algérie a réussi à battre un record dans le pays en  portant la capacité de son backhauling mobile à 10 Gbps.

Cette capacité est atteinte  grâce aux services fournis par la société italienne SIAE Microelettronica un des principaux fournisseurs de technologies radio à micro-ondes et d’ondes millimétriques pour le backhauling mobile.

Ainsi, Ooredoo Algérie poursuit ses efforts pour maximiser sa capacité de backhaul mobile, en mettant en place l’une des infrastructures de communication les plus avancées technologiquement dans la région.

« Cette dernière réalisation s’inscrit dans le cadre du programme en cours de mise à niveau de la bande électronique et du backhaul multibande vers une infrastructure multi-gigabit » a indiqué ce mercredi un communiqué de SIAE Microelettronica

« La liaison de 10 Gbps a été réalisée en mettant à niveau une liaison existante fonctionnant à la largeur de bande maximale autorisée dans le pays de 1 GHz, en une configuration 2+0 sur une seule antenne, doublant ainsi la capacité de la liaison » a précisé la même source. 

« Investir dans les nouvelles technologies est fondamental pour construire des réseaux résilients capables de résister à des situations inattendues », déclare Abdelkrim Melab, responsable de l’ingénierie de transmission chez Ooredoo Algérie, ajoutant que « cela a été possible grâce à la technologie de SIAE MICROELETTRONICA et aux services professionnels qu’elle a mis en place pour nous ».

Pour sa part, Nicola Bonzanino, responsable des ventes pour l’Afrique de SIAE MICROELETTRONICA, a déclaré que « nous sommes ravis de contribuer à la réalisation de la vision de connectivité d’Ooredoo grâce à notre expérience ».

Pour rappel, Ooredoo Algérie a choisi en janvier 2020, le fournisseur italien, SIAE Microeletronica afin de moderniser son réseau et soutenir l’augmentation du trafic en Algérie, et répondre aux besoins croissants en capacité des nouvelles technologies d’accès ainsi qu’au trafic de données en hausse dans le pays.

MDI School