AccueilActualitéNationalGrande mosquée d'Alger : Tebboune reporte l'inauguration

Grande mosquée d’Alger : Tebboune reporte l’inauguration

- Advertisement -

Programmée pour le 1er novembre prochain, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a décidé de reporter l’inauguration de la Grande Mosquée d’Alger jusqu’à ce que la pandémie du coronavirus (Covid-19) soit passée.

Seule la salle de prière de la Grande Mosquée d’Alger sera inaugurée le 28 octobre 2020 coïncidant avec la fête religieuse « Mawlid ennabaoui echarif », a décidé le président Tebboune, dont l’annonce a été faite ce mercredi 14 octobre par le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, qui a présidé une réunion du Gouvernement par visio-conférence.

The graduate Fair

Selon un communiqué des services du Premier ministre ayant sanctionné la réunion du gouvernement, le Gouvernement a également entendu une Communication présentée par le Ministre des Transports sur la stratégie de développement du transport maritime

A l’issue de cette communication, le Premier Ministre a annoncé les décisions du président de la République relatives à l’ouverture de la salle de prière de Djamàa El Djazaïr et à la levée de la suspension de la prière du Vendredi.

« La situation de la Pandémie du Coronavirus (COVID-19) et son évolution au niveau mondial et national, empêchent l’inauguration de Djamàa El Djazaïr en présence des autorités religieuses musulmanes des cinq continents, des institutions et universités du monde musulman, des organisations internationales islamiques, des Oulémas et des intellectuels », est-il expliqué dans le communiqué.

La Grande mosquée d’Alger inaugurée par le président Tebboune une fois la pandémie passée

« De ce fait et une fois la Pandémie passée, Monsieur le Président de la République procédera personnellement à l’inauguration de Djamàa El Djazaïr en présence des invités de l’Algérie », est-il précisé.

« En attendant cette inauguration, le président de la République, après consultation du Haut Conseil Islamique a décidé, dans un premier temps, l’ouverture de la salle de prière de Djamàa El Djazaïr à l’occasion de la célébration du Mawlid ennabaoui echarif qui sera organisée le Mercredi 11 Rabie El Aouel 1442 correspondant au 28 Octobre 2020 », est-il encore précisé.

Selon la même source : « Cette ouverture de la salle de prière coïncide avec la célébration du 1er Novembre 1954, date du déclenchement de la révolution, marquant ainsi les liens les plus forts du peuple algérien avec ce moment historique qui l’a libéré du colonialisme. »

Le 20 août dernier, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, avait annoncé que l’inauguration officielle de la Grande Mosquée d’Alger aura lieu le 1er novembre prochain qui coïncidera avec le 66ème anniversaire du déclenchement de la Guerre de libération nationale.

Début septembre, le ministre des Finances, Aymen Benabderrahmane a fait savoir que le coût de la construction de cet édifice religieux était de près de 900 millions d’euros. « Loin des surenchères avancées ça et là, le véritable coût global des affectations allouées à la construction de ce monument religieux, civilisationnel et politique est de 898 millions d’euros et non 3 milliards », comme colporté, avait déclaré le ministre sur les ondes de la radio nationale.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine