L’Algérie expulse 1500 migrants illégaux vers le Niger

L'Algérie expulse 1500 migrants illégaux vers le Niger

L’Algérie a expulsé plus de 1500 migrants illégaux vers le Niger d’une manière volontaire a indiqué ce jeudi le ministre de l’intérieur Kamel Beldjoud, lors d’une séance plénière à l’APN.  

Répondant à une question sur le phénomène migratoire qui arrive des pays du Sahel et menace le pays depuis plusieurs années, le ministre de l’intérieur a affirmé que l’Algérie a adopté « une stratégie en mettant un plan de travail pour la lutte contre l’immigration clandestine » tout en « respectant les accords et les conventions internationales signés par l’Algérie notamment celle liées au respect des droits de l’homme et à sa dignité ». « Nous avons veillé à ce que ce dossier garde l’aspect de l’intérêt national et les relations que nous avons avec les pays voisins » a-t-il souligné.

Pour cela « nous avons mis en place une commission mixte sous la tutelle de notre ministère, elle est chargée de suivre ce dossier et une enveloppe financière importante lui a été consacré pour couvrir les frontières sud du pays » a-t-il ajouté.  

Le ministre a évoqué aussi qu’il existe près de 44 nationalités, la grande majorité arrive du Niger et est constituée de plusieurs réseaux qui traversent les larges frontières de sud de pays.

 

MDI School