Cour d’Alger : Le journaliste Belkacem Djir relaxé

Cour d'Alger : Le journaliste Belkacem Djir relaxé

Le journaliste Belkcem Djir a été relaxé ce mercredi par la Cour d’Alger a annoncé son avocate Fatiha Rouibi.

Djir a été condamné, le 28 juin dernier, à 3 ans de prison ferme par le tribunal de Bir Mourad Rais. Il est emprisonné depuis juillet 2019, où il a été poursuivi pour « usurpation d’identité et chantage».

A son arrestation, Belkacem Djir était également poursuivie pour « atteinte au moral des troupes de l’armée » mais, la chambre d’accusation de la cour d’Alger (Ruisseau) a prononcé, en avril dernier, un non-lieu et a abandonné l’accusation contre lui.

MDI School