Mines : L’Algérie veut accroitre sa production d’or

L’Algérie compte élever son niveau de production d’or pour passer à 240 kg par an contre les 60 Kg produits actuellement.

Cet objectif est dans le viseur du ministère des Mines qui prévoit d’accélérer la révision de la loi sur les mines ainsi que la mise en place des dispositifs nécessaires pour être plus attractifs vis-à-vis des investisseurs.

Lors de son passage au forum de la radio ce matin, le ministre des mines, Mohamed Arkab a indiqué qu’il était temps de tracer une feuille de route après que le conseil des ministres l’a validé hier. « Notre production en or est insuffisante pour répondre au besoin du marché et la relance des activités industrielles qui ont besoin de cette matière première. »

D’ailleurs en ce qui concerne la mise en place d’une cartographie minière du pays, le ministre a indiqué que jusqu’à présent il existe 95 zones détectées qui sont remplies d’or et qui seront exploitées très prochainement dans le cadre des coopératives qui seront lancées dans le sud du pays, à l’instar des wilayas de Tamanrasset et d’Illizi.

Hier lors du conseil des ministres, le chef de l’Etat a donné son aval pour le début de l’exploitation artisanale des mines en attendant que la nouvelle loi minière soit prête. L’Algérie compte remédier à la baisse des recettes des hydrocarbures par l’augmentation de l’exploitation des ressources minières.

MDI School