Importations et transactions en devises : Les nouvelles instructions de Tebboune

Le Président Tebboune reçoit le président du Gouvernement espagnol

L’Algérie a décidé de durcir davantage les conditions d’importation et de sorties des devises. Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a donné dimanche de nouvelles instructions relatives aux opérations d’importations et les transactions en devises qui devront, désormais, avoir l’aval du gouvernement.

Ces décisions prises par le président Tebboune lors du Conseil des ministres qu’il a présidé visent à protéger le produit national, encourager sa consommation au niveau local et préserver les réserves de change.

Selon le communiqué de la réunion du Conseil des ministres présidée dimanche par le président Tebboune, ce dernier a instruit de : « Soumettre, à l’avenir, tout engagement financier dans l’importation et toute transaction en devises, à l’approbation préalable du Conseil du Gouvernement, en vue de protéger le produit national, encourager sa consommation au niveau local et préserver les réserves de change ».

Le chef de l’Etat a également instruit de : « Soumettre à l’approbation préalable du conseil du gouvernement ou du conseil des ministres, en cas de nécessité, toutes les mesures relatives à la définition de la liste des produits interdits à l’importation. »

MDI School