Tomate : Une récolte prévisionnelle de plus de 2,4 millions de quintaux attendue à El-Oued

Tomate : Une récolte prévisionnelle de plus de 2,4 millions de quintaux attendue à El-Oued

Une récolte prévisionnelle de plus de 2,4 millions de quintaux de tomate d’arrière-saison est attendue cette année dans la wilaya d’El-Oued, selon les estimations de la Chambre de l’agriculture.

Cette récolte est prévue sur une superficie de 4.000 hectares, en hausse de 30% par rapport à celle cultivée l’an dernier, a affirmé le secrétaire général de la Chambre agricole, Ahmed Achour, qui explique cette extension par les résultats « encourageants » réalisés par la culture de tomate d’arrière-saison.

Une tendance favorisée par une volonté des agriculteurs de diversifier les productions agricoles, mais aussi par la reconversion de plusieurs terres précédemment cultivées en pommes de terre à la culture de la tomate, a-t-il ajouté.

La tomate est ainsi cultivée dans la plupart des régions de la wilaya, notamment les communes à vocation agricole, à l’image d’El-Magrane, Hassi-Khelifa, Trifaoui, Reguiba et Debila, a expliqué M. Achour.

Plus que d’autres, la commune d’El-Magrane (35 km Est d’El-Oued) se distingue par ce genre cultural et constitue, avec un taux de 70% de la production de la wilaya, un marché national de négoce de la tomate.

La période de récolte de la tomate se situe entre décembre et février dans la wilaya d’El-Oued où elle est cultivée en plein champ, en dehors des serres, a souligné la même source qui fait état d’une production pouvant couvrir 90% du territoire national.

La wilaya produit différentes variétés de tomate destinées à la consommation et à la transformation industrielle, avec un rendement moyen ayant atteint l’an dernier les 400 quintaux à l’hectare (2.800 ha).

Source : Radio algérienne

 

MDI School