Projet de logements : L’AADL adresse une mise en demeure au groupe chinois ACEG

Logements : mise en service du numéro vert « 3040 » pour les locataires AADL

L’Agence nationale de l’amélioration et du développement du logement (AADL),  a  adressé  une première mise en demeure pour l’entreprise chinoise ANHUI Construction Ingeneering groupe (ACEG Chine) chargé de réaliser l’étude et la construction de 6000 logements location-vente dans la commune de Didouche Mourad à Constantine.

La direction régionale de l’AADL a donné 8 jours au groupe chinois ACEG pour reprendre son activité et continuer le reste des travaux avec une bonne cadence pour rattraper le retard.

La mise en demeure exige aussi le renforcement du chantier avec les moyens humains et matériels qu’il lui faut pour avancer dans les travaux, ainsi que la levée de toutes les réserves pour la remise du projet dans les plus brefs délais.

Dans le cas de non-respect de cette note de mise en demeure, l’AADL, procèdera à des mesures de sanctions selon ce qui a été conclu dans le  contrat et peut même annuler le contrat pour l’entreprise qui supportera les charges.

En effet, le groupe chinois ACEG a réussi en 2014 à décrocher un marché pour l’étude et la réalisation de 6000 logements dans  la région d’El Routba dans la commune de Didouche Mourad wilaya de Constantine. Les travaux ont débuté  le 03/04/2014, mais, après la fin du délai prévu pour la réalisation, les services d’inspection de l’AADL ont constaté l’arrêt des travaux sur le chantier ainsi que l’absence de tous les moyens humains et matériels.

MDI School