HomeActualitéNationalOuld Abbes lors de son procès : "Je n'ai même pas bénéficié...

Ould Abbes lors de son procès : « Je n’ai même pas bénéficié d’un logement »

Le procès des deux anciens ministres de la Solidarité nationale, Djamel Ould Abbès et Saïd Barkat, à débuté mercredi au Tribunal de Sidi M’hamed à Alger, a rapporté l’agence officielle APS

Selon la même source, ils comparaissent, avec l’ex-secrétaire général du ministère de la Solidarité nationale, Kheladi Bouchenak, pour des faits liés notamment au « détournement du fonds de solidarité au profit d’associations fictives et d’équipements destinés aux communes déshéritées » et de « détournement de biens publics » et « octroi de marchés de manière non conforme à la législation ».

Les trois principaux accusés sont en détention. Une vingtaine de personnes en liberté sont jugées dans cette affaire.

Lors de son audition par le juge, Djamel Ould Abbes  a rejeté toutes les accusations contre lui. Tout en se défendant, l’ex-ministre a rappelé qu’il a occupé plusieurs postes entre 2003 et 2010 et qu’il a eu a gérer 240 administrations.

Il a dit qu’il était « victime ». « Je n’avais même pas bénéficié d’un appartement, j’habitais dans mon domicile personnel. Ma conscience est tranquille, et dieu rendra justice », a-t-il ajouté en larmes, selon le journal El Bilad.

Le juge a demandé à Ould Abbes de s’expliquer sur les 64 milliards de centimes dépensés entre 2009 et 2014. Ould Abbés s’est dit surpris d’apprendre l’existence de 13 chèques en son nom et qu’il venait de le savoir auprès du conseiller instructeur.

Concernant l’affaire des 22 milliards de centimes de subventions octroyés à des associations sans au préalable signer un contrat de confiance avec elles, l’ex-SG du FLN a indiqué qu’il a mis sa confiance en les cadres qui travaillaient avec lui. Il a fait savoir que l’association Africana a bénéficié de 19 milliards de centimes dans le cadre d’une aide, et c’étaient des deniers publics.

Djamel Ould Abbes a également fait savoir qu’il a octroyé 22 bus lors des inondations ayant touchées la wilaya de Ghardaïa et d’autres bus ont été octroyés à des clubs de sport. Ould Abbes n’a pas précisé le nombre de bus distribués. 

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine