AccueilActualitéNationalDeux militants du "Hirak" en grève de la faim pour dénoncer leur...

Deux militants du « Hirak » en grève de la faim pour dénoncer leur incarcération

- Advertisement -

Les deux militants du mouvement populaire « Hirak », le poète Mohamed Tadjadit et Noureddine Khimoud, en détention provisoire depuis le 27 août, sont en grève de la faim pour dénoncer leur incarcération « abusive ».

Arrêtés le 23 août dernier et placés en détention provisoire quatre jour plus tard, les deux militants « observent une grève de la faim depuis le 28 août car ils considèrent leur incarcération abusive et infondée », a déclaré à l’AFP Me Zoubida Assoul. Ils sont accusés d' »incitation à attroupement non armé » et « publications pouvant porter atteinte à l’unité nationale ».

The graduate Fair

Alors que les autorités ont interdit tout rassemblement ou manifestation publics en raison de la pandémie du coronavirus, Mohamed Tadjadit avait participé le 21 août à un rassemblement organisé à la Casbah d’Alger.

Mohamed Tadjadit avait déjà été arrêté en novembre 2019 et condamné en décembre à 18 mois de prison ferme pour « atteinte à l’intérêt national ». Il est sorti de prison début janvier à la faveur d’une vague de libération de plus de 70 personnes incarcérées dans le cadre du « Hirak ».

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine