Brahim Laalami quitte la prison aujourd’hui

Bordj Bou Arreridj : Brahim Laalami condamné à deux ans de prison ferme

La Cour de Bordj Bou Arreridj a rendu ce dimanche 30 août 2020 son verdict dans le procès en appel du détenu Laalami Chems Eddine dit Brahim. Ce dernier a été condamné à deux mois de prison ferme, une peine qu’il a déjà purgée. Il quitte donc la prison aujourd’hui, rapporte le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Selon la même source, lors du procès en appel, le parquet avait demandé de confirmer le verdict de la condamnation de 18 mois de prison ferme.

Brahim Laalami a été arrêté le 2 juin dernier devant la Cour de Bordj Bou Arreridj alors qu’il distribuait des aides aux nécessiteux. Le lendemain (3 juin), il a été placé sous mandat de dépôt après avoir été présenté devant le procureur du tribunal de Bordj Bou Arreridj puis le juge d’instruction en comparution immédiate

Le 16 juillet, son procès s’est tenu au tribunal de Bordj Bou Arreridj qui avait requis 18 mois de prison contre Laalami. Une peine confirmée quelques jours plus tard. Ainsi, Brahim Laalami a été condamné à 18 mois de prison ferme et une amende de 1 million de dinars (100 millions de centimes).

Il a été poursuivi pour : Diffamation (relaxé), outrage à corps constitué (police), outrage à corps constitué (justice), atteinte et outrage à un agent en plein exercice de ses fonctions.

Colloque MDI