Manque de liquidités en Algérie : Toujours de longues files d’attente

Manque de liquidités en Algérie : Toujours de longues files d'attente

Malgré les assurances du ministre de la Poste et des Télécommunications, Brahim Boumzar et les mesures annoncées par le gouvernement, le problème du manque de liquidités dans les bureaux de poste persiste.

MixOil fête ses 20 ans

Les tensions se sont accentuées ces derniers jours en raison du manque de liquidités qui a provoqué de longues files d’attente devant les bureaux de poste, en pleine période de forte chaleur et de crise sanitaire.

En effet, de longues files d’attente interminables ont été observées devant les guichets automatiques (GAB) et les bureaux de poste dans plusieurs wilayas comme Oran, Tlemcen, Djelfa, Ouargla Sidi Bel Abbés ou Skikda.

Plusieurs clients d’Algérie Poste se sont plaints du manque de liquidités au niveau des bureaux de poste. Le phénomène des longues files d’attente en raison du manque de liquidités a été également observé à quelques jours de la fête de l’Aid el Adha, célébré le 31 juillet dernier.

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad a affirmé qu’il a été procédé, durant un seul mois, « au retrait de 4000 Mds de centimes des bureaux de poste », qualifiant ce chiffre d’énorme ».

MDI Alger