AccueilActualitéNationalImpact négatif de la Covid-19 : Près de 50.000 travailleurs ont perdu...

Impact négatif de la Covid-19 : Près de 50.000 travailleurs ont perdu leur emploi

- Advertisement -

«50 000 travailleurs ont perdu leur emploi de manière provisoire ou définitive », a rapporté hier samedi le quotidien Reporters qui cite une enquête réalisée par le ministère du Travail sur l’impact de la crise sanitaire sur le marché du travail.

Le même journal a indiqué qu’« environ 200 000 travailleurs se sont retrouvés sans ressources pendant une partie ou la totalité de la période de confinement et 180 000 salariés ont subi un retard dans le versement des salaires ».

The graduate Fair

Réalisée sur un échantillon de 3 600 entreprises employant 440 171 travailleurs, l’enquête a montré que 72% des travailleurs ont bénéficié de congés payés, 75,6% ont vu une baisse de leur activité.

L’enquête a révélé que 44 % de ces travailleurs, soit environ 180 000 salariés, ont subi un retard dans le versement des salaires, 1,6% se sont retrouvés au chômage technique, selon le même média.

Les résultats de l’enquête ont également montré que « 0,8% des travailleurs en congé sans solde, 7,5% en régime de travail partiel » et « 12% de ces travailleurs sont concernés par une fermeture provisoire de leur entreprise et 1% par une fermeture définitive ».

En juillet dernier, le Premier ministre, Abdelaziz Djerad a déclaré que « l’Algérie connaît une situation économique sans précédent, conséquence d’une crise structurelle héritée des gouvernements précédents, de l’effondrement des prix du pétrole et de la crise sanitaire du coronavirus ».

Un cabinet britannique spécialisé dans la gestion de risques Verisk Maplecroft a mis en garde en juillet dernier contre un risque de troubles sociaux en Algérie en raison de l’impact négatif de la crise sanitaire induite par la propagation du nouveau coronavirus.

En Avril dernier, le cabinet de conseils Business Academy Evidencia a indiqué dans une étude que les PME et les TPE étaient les plus touchées par la crise sanitaire, puisque 2% ont licencié au moins la moitié de leurs employés et connu une baisse de 60% de leur chiffre d’affaires.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine