Le point sur la pandémie dans le monde: restrictions renforcées pour faire face à la propagation du virus

Le point sur la pandémie dans le monde: restrictions renforcées pour faire face à la propagation du virus

Nouveaux faits marquants sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Plus de 750.000 morts dans le monde : Le nouveau coronavirus a fait au moins 754.649 morts pour plus de 20,9 millions de cas recensés dans le monde, selon un comptage réalisé par l’AFP à partir de sources officielles, vendredi à la mi-journée. Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 167.253 décès, devant le Brésil (105.463), le Mexique (55.293), l’Inde (48.040) et le Royaume-Uni (41.347).

Vaccins : Le gouvernement britannique a désormais sécurisé au total 340 millions de doses de vaccins après avoir annoncé des accords avec les laboratoires américains Johnson & Johnson et Novavax portant sur 90 millions de doses.

Quarantaine au Royaume-Uni : Londres a imposé à 03H00 GMT samedi une quarantaine de quatorze jours aux voyageurs revenant de France « à cause du nombre croissant de cas de Covid-19 à travers le territoire français », dit le gouvernement britannique. Les vacances de centaines de milliers de personnes ont été bousculées par la décision, qui concerne aussi les voyageurs en provenance des Pays-Bas, de Monaco et de Malte. Paris a menacé Londres d’une « mesure de réciprocité ».

Rassemblements interdits à Paris : Les rassemblements de plus de 10 personnes sont interdits à Paris si les gestes barrières ne sont pas garantis. Le port obligatoire du masque de protection, déjà en vigueur dans plusieurs endroits dans la capitale, sera par ailleurs étendu à partir de samedi à 06h00 GMT à une partie des Champs-Elysées et au quartier du musée du Louvre notamment.

L’Espagne, pays à risque : L’Allemagne a décidé de placer toute l’Espagne, à l’exception des Iles Canaries, dans la catégorie des pays à risque après une recrudescence des cas, y compris l’île de Majorque, destination favorite des Allemands.  Les touristes revenant de ces territoires seront dans l’obligation de se soumettre à un test de dépistage à leur retour et de rester en quarantaine dans l’attente du résultat.

L’Espagne de son côté a décidé la fermeture des discothèques et l’interdiction de fumer dans la rue sans une distance de sécurité d’au moins deux mètres, renforçant les restrictions pour endiguer la résurgence du nouveau coronavirus.

Des milliers d’Albanais bloqués en Grèce : Des milliers d’Albanais travaillant en Grèce étaient bloqués vendredi à la frontière entre les deux pays, tentant de passer avant l’entrée en vigueur dimanche de l’obligation de se présenter avec un test négatif au Covid-19. Une file d’attente de quelque 4.000 voitures, sur plus de 20 kilomètres, s’est formée au poste-frontière de Kakavia, dans le sud de l’Albanie.

Toujours en Grèce, les bars et restaurants fermeront désormais à minuit et jusqu’à 07H00 locales (04H00 GMT) dans les régions les plus touchées. La mesure sera valable jusqu’au 24 août.

L’Autriche déconseille la Croatie et tests négatifs obligatoires en Serbie: L’Autriche a vivement déconseillé à ses résidents de se rendre en Croatie à partir de lundi et a demandé aux vacanciers autrichiens de quitter le pays, en raison de l’augmentation des contaminations.

Les autorités serbes ont décidé d’imposer aux ressortissants étrangers souhaitant entrer en Serbie en provenance de quatre pays voisins (Croatie, Macédoine du Nord, Roumanie et Bulgarie) l’obligation de présenter un test négatif au coronavirus.

Cette mesure entre en vigueur samedi et ne concerne pas les ressortissants serbes qui rentrent dans leur pays.

Aux Etats-Unis, frontières fermées : Les frontières entre les Etats-Unis et leurs deux voisins, le Mexique et le Canada, resteront fermées aux déplacements non essentiels jusqu’au 21 septembre pour freiner l’épidémie, a annoncé le ministre américain de la Sécurité intérieure.

La Norvège recommande le port du masque : La Norvège, un des derniers bastions réfractaires au port du masque, recommande désormais aux passagers des transports publics de la capitale Oslo et ses environs d’utiliser un masque aux heures de pointe. La recommandation, non-contraignante et effective à compter de lundi, est limitée aux situations ne permettant pas aux voyageurs de « maintenir une distance d’un mètre ».

Demandeurs d’asile régularisés : Le Canada va régulariser des demandeurs d’asile qui ont aidé à soigner des malades du Covid-19 au plus fort de la pandémie. Sont concernés les demandeurs ayant donné directement des soins aux malades dans un établissement de santé, une maison de retraite ou à domicile, comme les infirmiers ou aides-soignants.

Afp

MDI School