Quatorze « hirakistes » relaxés à Tizi-Ouzou

Quatorze

Le tribunal de Tizi-Ouzou a prononcé, dimanche, la relaxe en faveur de 13 détenus du Hirak alors que le quatorzième manifestant inculpé dans le même dossier, Hocine Amhis, a vu sa peine d’une année de prison ferme changée à une année de prison avec sursis et il a été libéré hier.

Pour rappel, les 14 manifestants ont été arrêtés le 19 juin dernier dans la ville de Tizi Ouzou lors d’une manifestation.

Lors du procès en appel des manifestants en question, qui a eu lieu le 2 du mois en cours, le procureur avait requis la peine de 3 ans de prison ferme contre le détenu Hocine Amhis et contre les 13 autres personnes citées dans la même affaire.

MDI