Pêche: un décret pour l’organisation des pécheurs artisans en coopératives

Pêche: un décret pour l’organisation des pécheurs artisans en coopératives

Le Ministre de la Pêche et des Ressources Halieutiques, Sid Ahmed Ferroukhi a fait état, jeudi à Boumerdes, d’un « travail en cours » pour la préparation et la promulgation d’un décret spécial pour l’organisation des pêcheurs artisans sous forme de coopératives professionnelles dans les différentes filières de la pêche.

Dans une déclaration à la presse, à l’issue d’une visite d’inspection de projets et d’infrastructures de pêche à Dellys (est de la wilaya),  M.Ferroukhi a annoncé l’élaboration en cours d’un « décret spécial

concernant l’organisation des pêcheurs artisans sous forme de coopératives avec l’association de la société civile.

Soulignant que le décret en question s’inscrit dans le cadre du programme d’action du Gouvernement et qu’il peut être élargi pour comprendre le domaine de l’aquaculture, le ministre a estimé que cette mesure (la création des coopératives) est « un mécanisme collectif qui englobe les opérateurs dans le domaine (de différents volumes) possédant les capacités humaines et matériels pour exercer dans ce cadre ».

Contrairement aux associations professionnelles de pêche qui activent actuellement, ces coopératives, ajoute M.Ferroukhi , revêtent « un caractère économique et commercial » qui permettra à ses affiliés d’investir dans le domaine, outre la production et la commercialisation.

Une réflexion est en cours pour l’introduction de facilitations juridiques pour cette nouvelle organisation afin qu’elle soit « opérationnelle, réalisable sur le terrain et facile d’accès pour les bénéficiaires », notamment les professionnels concernés, a relevé le ministre.

Il a insisté, dans ce sens, sur la nécessité de proposer des formules juridiques pour « intégrer » l’ensemble des professionnels et artisans, sans exclusive, y compris des petits métiers dans la nouvelle réglementation.

Lors de cette visite d’inspection à la ville de Dellys, M. Ferroukhi a fait le constat des travaux de volontariat menés au niveau de l’abri naturel de pêche artisanale «El Koss» et inspecté l’école de formation des pêcheurs au niveau du vieux port de la même ville.

Après avoir écouté un exposé sur l’activité de cet espace de formation, le ministre a présidé une rencontre avec les professionnels et les artisans, au cours de laquelle il a répondu aux différentes préoccupations des pêcheurs, avant de remettre la décision d’agrément à l’association « Pêche et loisirs -El Koss- » et d’honorer la famille du vice-président de la Chambre algérienne de la pêche et de l’aquaculture (CAPA), le défunt Ali Boulissia, et nombre de pêcheurs.

APS

MDI School