Vaccin anti-covid-19 : Benbouzid s’entretient avec l’ambassadeur du Royaume-Uni

Le ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, Professeur Abderrahmane Benbouzid, s’est entretenu, ce jeudi, avec l’ambassadeur du Royaume-Uni en Algérie Barry Robert Lowen, indique un communiqué de ce département de la santé. Les deux parties ont discuté sur l’état de la disponibilité du vaccin anti-coronavirus dans les laboratoires britanniques.
Selon la même source, « les deux parties ont abordé les différents domaines de coopération bilatérale dans le secteur de la santé, en particulier en cette conjoncture marquée par la propagation de la pandémie du Covid-19 ».
A cette occasion, Benbouzid a présenté « la situation épidémiologique de la pandémie du Covid-19 en Algérie, ainsi que les efforts consentis par les hautes autorités en vue de limiter la propagation de l’épidémie », a ajouté le communiqué du ministère, soulignant « l’importance capitale accordée par le président de la République à l’acquisition du vaccin contre le virus Covid-19 ».
Au cours de cette rencontre, « les deux parties ont également abordé l’état de disponibilité du vaccin dans les laboratoires de production britanniques », relevant à ce propos que « l’Algérie s’est engagée dans un processus de prospection des principaux laboratoires internationaux de production de vaccins antiviraux ».
 
De son côté, l’ambassadeur du Royaume de Grande-Bretagne « a salué le niveau des enquêtes épidémiologiques en Algérie pour lutter contre le Covid-19 », exprimant en outre « le désir de son pays de bénéficier de l’expérience algérienne ».
La rencontre s’est déroulée au siège du ministère de la santé en présence du professeur Smaïl Mesbah, ministre délégué chargé de la Réforme hospitalière.

Dimanche dernier, le Premier ministre, Abdelaziz Djerad avait déclaré à la presse que l’Algérie « sera parmi les premiers pays à acquérir le vaccin anti Covid-19 ». Cette déclaration est intervenue au terme d’une réunion ministérielle consacrée à l’exploration du marché des vaccins anti-Coronavirus, à laquelle avaient pris part plusieurs ministres et le directeur général de l’Institut Pasteur.

Dr Djamel Fourar, porte-parole du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus, a fait savoir lundi dernier que 199 laboratoires à travers le monde travaillaient sur le vaccin et que 5 ou 6 laboratoires « ont enregistré des progrès » en la matière.

Colloque MDI