Benbouzdi : Le vaccin anti-covid19 ne sera pas obligatoire

Benbouzid :

Le ministre de la santé, Abderrhamane Benbouzid a révélé lundi la liste des catégories qui seront prioritaires pour le vaccin anti-covid-19, affirmant que la vaccination ne sera pas obligatoire pour la population.

Benbouzid qui était l’invité de la radio chaine une a indiqué qu’après l’acquisition du vaccin la priorité devrait être accordée au personnel médical, aux personnes atteintes de maladies chroniques et aux corps de la sécurité nationale. Cependant l’invité de la radio a affirmé que le vaccin ne sera pas obligatoire et que la liberté des personnes sera respectée.

Toutefois, il a estimé que 70% à 75% de la population sera vaccinés et que le comité scientifique est en train de préparer une étude pour estimer la quantité du vaccin qui sera acquise dès sa disponibilité ainsi que les catégories qui seront prioritaires.

Le Pr Benbouzid a réaffirmé à cette occasion que l’Algérie sera l’un des premiers pays à bénéficier d’un vaccin contre le coronavirus, et cela selon les instructions données hier par le président de la République qui a demandé d’entamer la coordination, avec les laboratoires qui ont réalisé des progressions dans leurs recherches sur la production de vaccins afin de l’acquérir dès qu’il sera disponible. Dans ce sens Benbouzid a souligné que l’Algérie suit très bien et entretient des contacts et des relations avec tous les laboratoires qui se sont lancés dans la recherche contre la Covid-19.

Selon lui, plusieurs laboratoires sont dans des stades très avancés dans leurs recherches. La disponibilité du vaccin est très proche et que la recherche dans ce domaine progresse de manière significative, mais il faut patienter pour avoir les résultats finaux et s’assurer de la sécurité des vaccins.

Le ministre a également indiqué qu’en attendant, il est nécessaire de coexister avec le virus et de prendre des mesures préventives pour éviter sa propagation.

MDI