Maroc : l’industrie des engrais phosphatés visée par une enquête américaine sur des « subventions déloyales »

Maroc : l’industrie des engrais phosphatés visée par une enquête américaine sur des « subventions déloyales »

L’industrie marocaine des engrais phosphatés a été visée par une enquête américaine sur d’éventuelles subventions dommageables aux acteurs du secteur opérant aux USA. Cette démarche survient après des plaintes de l’entreprise Mosaic Company, rivale de l’Office chérifien des Phosphates (OCP).

Le Département américain du commerce a lancé une investigation sur d’éventuelles « subventions illégales » accordées aux producteurs d’engrais phosphatés au Maroc, rapporte Reuters.

Cette démarche intervient après la soumission d’une double requête par l’entreprise américaine Mosaic Company, leader mondial de concentrés de phosphate et concurrent de l’Office chérifien des Phosphates (OCP) auprès du Département et de la Commission américaine du commerce international (ITC).

Dans les détails, l’institution gouvernementale indique qu’elle s’appuiera notamment sur les conclusions préliminaires attendues d’ici le 10 août d’une enquête de l’ITC sur les conséquences des importations d’engrais « subventionnés » sur l’industrie américaine. Si l’ITC parvient à prouver que lesdits achats pénalisent les acteurs domestiques, le Département devrait poursuivre ses propres investigations et dévoiler ses premiers résultats d’ici le 21 septembre prochain. « OCP est déterminé à se défendre vigoureusement compte tenu des allégations infondées (sur une concurrence inéquitable sur le marché américain de la part de producteurs étrangers d’engrais phosphatés, NDLR) figurant dans cette requête. Le Groupe OCP rappelle qu’il opère en totale conformité avec les lois et les réglementations relatives aux ventes de ses produits sur le marché américain », a indiqué l’OCP sur son site web au début du mois.  

Pour rappel, les USA comptent parmi les principaux marchés d’exportation de l’industrie marocaine des engrais. Le pays de l’Oncle Sam a importé en 2019 pour 729 millions $ d’engrais à base de phosphate marocain.

L’OCP est en outre, le plus grand producteur mondial de phosphate et d’acide phosphorique et le deuxième plus grand producteur d’engrais à base de phosphate du monde.

Ecofin

MDI School