HomeActualitéNationalLotfi Nezzar et son épouse condamnés par contumace à six ans de...

Lotfi Nezzar et son épouse condamnés par contumace à six ans de prison ferme

Lotfi Nezzar, fils du général en retraite Khaled Nezzar, (tous les deux en fuite à l’étranger) a été condamné par contumace à six (6) ans de prison ferme assortie d’une amende de 6 millions DA et d’un mandat d’arrêt international. Le verdict du procès a été rendu lundi par la chambre correctionnelle près le tribunal de Sidi M’hamed à Alger. Chahinez, l’épouse de Lotfi Nezzar (en fuite à l’étranger) a écopé de la même peine, rapporte le journal El Moudjahid.

Jugés par le moyen de visio-conférence, plusieurs autres accusés en détention provisoire ont été condamnés dans le cadre de cette affaire dite « la Porsche Marcan ». Il s’agit, selon la même source, de « Djamel Ch., directeur des moyens généraux de la société SLC, dont le propriétaire est Lotfi Nezzar et qui a été condamné à 2 ans de prison ferme assortie d’une amende de 500 000 DA alors que Zohir B et Omar G, agents administratifs, ont écopé d’une peine de 18 mois de prison ferme et d’une amende de 100 000 DA. Ils sont poursuivis pour abus de fonction, faux et usage de faux ». Quant au policier Hakim Z, il a bénéficié de la relaxe.

« Les faits remontent au 19 septembre dernier lorsque Djamel Ch. est interpellé à bord d’un véhicule de marque Porsche Marcan sur le Tariq Ibn Ziad au port d’Alger à destination de Marseille, soupçonné de tentative de transfert illégal de devises », rappelle le journal, ajoutant que lors de son audition, il déclare avoir été contacté par Lotfi Nezzar (en fuite) via WhatsApp pour récupérer le véhicule au nom de l’épouse de Lotfi, mais qui a été vendu à Djamel Ch., suite à la falsification de l’acte de vente par Omar G ».

« Ce dernier a été mis en cause après « l’expertise AFIS menée par la police qui a permis l’identification de son empreinte sur le document ». L’enquête judiciaire a fait ressortir que le véhicule en question appartient à la société SPA SMART LINK COM SLC, qui fait l’objet d’une enquête liée au blanchiment d’argent », précise-t-on de même source.

Poursuivis pour complot et atteinte à l’ordre public punis par les articles 77 et 78 du Code pénal et 284 du Code de la justice militaire. Lotfi Nezzar et son père ont été condamnés, le 25 Septembre dernier, à 20 ans de prison ferme par le tribunal militaire de Blida. Ils font objet d’un mandat d’arrêt international.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine